ESS: Une attaque à recomposer

C’est quasiment un match à quitte ou double que va négocier l’Etoile du Sahel, samedi (22h00) devant son vieux rival, l’Espérance de Tunis. Battus (1-0) par ce même adversaire il

إضافة رد
 
LinkBack أدوات الموضوع انواع عرض الموضوع
  #1 (permalink)  
قديم 2012-08-15, 01:17 PM

 
تاريخ التسجيل: Feb 2012
المشاركات: 9,058
طلول العنزي is on a distinguished road
إرسال رسالة عبر ICQ إلى طلول العنزي
افتراضي ESS: Une attaque à recomposer


C’est quasiment un match à quitte ou double que va négocier l’Etoile du Sahel, samedi (22h00) devant son vieux rival, l’Espérance de Tunis.
Battus (1-0) par ce même adversaire il y a une dizaine de jours dans le classico de Ligue des champions africaine, les hommes de Mondher Kebaïer doivent réagir de suite au risque d’hypothéquer sérieusement leurs chances d’accès en demi-finales. Car il y a la menace des Nigérians de Sun Shine Stars qui se fait vive depuis le nul (0-0) ramené de Sousse, et le succès (2-0) dans la dernière journée devant les Algériens de l’ASO Chlef. Si le tenant du titre, avec ses 9 points en trois rencontres peut voir venir et possède une belle marge de manœuvre, il n’en est pas de même du vice-champion de Tunisie qui exerce réellement sans filets.
A ce stade de la compétition continentale, le talon d’Achille s’appelle l’efficacité offensive, car les copains de Santos ont témoigné dans leurs dernières sorties d’une écœurante stérilité en attaque : un seul but en 270 minutes, celui de Aymen Belaïd, en Algérie contre les hommes de Rachid Belhout ! Ni l’arrivée du Nigérien Moussa Maazou, ni la formule d’un Santos créateur du jeu et homme de la dernière passe n’ont su résoudre l’équation. Il y a un blocage auquel participent l’excès d’individualisme de Mossaâb Sassi, l’indolence de Justin Mengolo et l’absence de Lassaâd Jaziri.
Ce qui inquiète le plus, c’est l’absence quasi totale d’occasions de but dans ce dernier match cadenassé, trop tactique et d’une rare indigence offensive.

Jaziri «out»

Les absences accusées dans l’effectif drivé par Kebaïer compliquent un peu plus la tâche de la ligne avant d’autant que Mossaâb Sassi est suspendu (2e avertissement), que Lassaâd Jaziri n’est pas rétabli à cent pour cent son élongation aux ischio-jambiers ne lui permettant de revenir que dans la 5e sortie africain face à Chlef. Alors que Moussa Maazou n’est pas certain de revenir dans les délais de son pays où il dispute aujourd’hui un match amical avec le Niger.
Trop de handicaps et d’incertitudes pour un secteur offensif paru d’ailleurs pas trop à son aise dimanche dernier en amical à Sousse contre El Gawafel de Gafsa (1-1, buts d’Emir Omrani à la 58’ pour l’EST, et de Tarak Ziadi à la 85’ pour les visiteurs). Le coach étoilé se livra à l’occasion à une très large revue d’effectif, notamment devant où jouèrent Belaïd (puis Lahmar à la 62’), Yahia (puis Omrani à la 29’). Chehoudi (puis Ben Saïd à la 62’) et Justin (puis Santos à la 62’).
Du pain sur la planche, donc, pour le staff technique de l’ESS qui va pouvoir bénéficier du soutien de ses 7 mille supporters autorisés à assister à cette affiche vraiment pas comme les autres.

رد مع اقتباس
إضافة رد

مواقع النشر (المفضلة)

الكلمات الدليلية (Tags)
attaque, à, ess, recomposer, une



جديد مواضيع قسم الرياضه
 
أدوات الموضوع
انواع عرض الموضوع

ESS: Une attaque à recomposer


RSS RSS 2.0 XML MAP HTML


الساعة الآن 07:20 AM


Powered by vBulletin Copyright ©2000 - 2014

Security team


Search Engine Optimization by vBSEO 3.6.0